︎
EXHIBITIONS
                  

ASTROLAB
DUOSHOW WITH TAROE / METZ 2018
Église Saint-Pierre-aux-Nonnains ︎
Employer : Cité Musicale Metz   Client : Constellation Metz 
Credits : Photos / Stéphane Vignal / Nicolas Masterson / Fabien Courmont

Press : Streep / Stuart Mag / Le Figaro / FranceTV Info / Metz Metropolitain / Journal des Femmes / Le Journal des Arts / Le Jeudi / La Croix



For thousands of years, men have been fascinated by the sky and the stars. The study of the stars or astronomy has served and influenced all peoples in their culture, their religion but also their movements. Each one tries to understand the race of the stars and the rules that govern the universe to show that the creation of God is harmonious and well regulated.

In the twelfth century, the instruments of observation of the sky multiply and continue to improve, leading to an improvement of scientific knowledge.
Like astronomy, astrology studies the influence exercised by the stars on the character of men. Condemned since antiquity, it is, like all the divinatory arts, forbidden by the church and rejected by the science that blames its lack of rational basis.

It is through the prism of light that the two artists Taroe and Opera have chosen to link these two themes. With their work and their experience around the art of painted stained glass (and presented in various exhibitions), they today choose to present their creation through a new medium: light. The church of Saint-Pierre-aux-Nonnains, built in the fourth century, now desecrated and without windows, made artists want to put themselves in the shoes of a master glassmaker of the time who would have entrusted the creation and the work of the stained glasses of this majestic place.

Depuis des milliers d'années, les hommes sont fascinés par le ciel et les étoiles. L'étude des astres ou l'astronomie a servi et influencé tous les peuples dans leur culture, leur religion mais aussi leurs déplacements. Chacun tente de comprendre la course des astres et les règles qui régissent l'univers pour montrer que la création de Dieu est harmonieuse et bien réglée.

Au XIIe siècle, les instruments d'observation du ciel se multiplient et ne cessent de se perfectionner, entraînant une amélioration des connaissances scientifiques.
Á l'instar de l'astronomie, l'astrologie quant à elle, étudie l'influence exercée par les astres sur le caractère des hommes. Condamnée depuis l'Antiquité, elle est, au même titre que tous les arts divinatoires, interdite par l'église et rejetée par la science qui lui reproche son absence de base rationnelle.

C'est par le prisme de la lumière que les deux artistes Taroe et Opéra ont choisi de lier ces deux thèmes. Forts de leur travail et leur expérience autour de l'art des vitraux peints (et présentés dans diverses expositions), ils choisissent aujourd'hui de présenter leur création par l'intermédiaire d'un nouveau médium : la lumière. L'église Saint-Pierre-aux-Nonnains, édifiée au IVe siècle, aujourd'hui désacralisée et dépourvue de fenêtres, a donné envie aux artistes de se mettre dans la peau d'un maître verrier de l'époque à qui on aurait confié la création et l'ouvrage des vitraux de ce lieu majestueux.








Mark
All rights reserved / Stéphane Opéra ©2020